Capture d’écran 2021-01-24 à 14.51.03.pn

Floriane Comméléran est metteure en scène, dramaturge et comédienne. Après des études de lettres, elle se forme au cours Florent puis à l’Ecole Auvray Nauroy ainsi qu'auprès de chorégraphes et de metteur.es en scène qu'elle rencontre lors de stage tel.les que : Dominique Brun, Yves- Noël Genod, Lazare, Bénédicte Le Lamer, Claude Dégliame et Jean-Yves Ruf... 

 

Elle travaille en tant qu'interprète sous la direction : d’Anaïs de Courson dans 18 763 mots en Arial 11 (Théâtre de Belleville) et dans Shakespeare’s sisters (création 2021), de Guillaume Clayssen dans une adaptation des Lettres Persanes de Montesquieu (CDN de Colmar, Etoile du Nord + tournée dans le Grand Est et Luxembourg), de Muriel Vernet dans Music Hall de Jean-Luc Lagarce (Théâtre de Belleville) et d'Yves-Noël Genod dans Casser une noix (Studio Théâtre de Vitry).

Elle  commence la mise en scène par des formes courtes d’écriture collective : Sublimes Forcément Sublimes et Antennae (Théâtre de la Loge et Théâtre de l’Etoile du Nord) qui seront suivies d’une pièce radiophonique Looking for Calder’s ghost (Festival Brouillage).

Elle met en scène sa première création Les Lectures Illimitées ou l’autre état (Théâtre de la Reine Blanche - report février 2022) à partir de L’Homme sans qualités de Robert Musil et dAgatha de Marguerite Duras. Elle travaille actuellement à sa deuxième mise en scène Elisabeth Vogler (création 2023) une pièce à la lisière entre le théâtre, la musique et le cinéma et inspirée du film Persona de Bergman.

 

Floriane conçoit une installation sonore qui réunit une collection de récits autour de la lecture sous le titre Les Voix Illimitées (partenariat Scène Nationale 61 et médiathèque d'Alençon).

 

Elle assiste à la mise en scène Francesco Biamonte sur un opéra contemporain qui mêle chant lyrique et théâtre d’ombres, Ombres du Minotaure (Théâtre du Passage et Théâtre de l’Oriental en Suisse). Elle collabore à la dramaturgie sur la prochaine création de Marie Fortuit, Ombre (Eurydice parle) d’Elfriede Jelinek (création CDN de Besançon 2022 + tournée).

 

Floriane fait également partie du Collectif Les Générales pour des laboratoires annuels d’écritures poétiques performatives (Festival Poésia – Maison de la Poésie de Val de Reuil).

 

Fortement attachée à la notion de transmission et à la rencontre humaine, elle intervient dans différents milieux, scolaire et prochainement pénitentiaire. Elle intègre pour sa 5ème édition le comité de lecture et label Jeunes Textes en Liberté – pour lequel elle met en scène les textes lauréats – comité qui met un point d’honneur à défendre une meilleure représentativité de la diversité et de la parité sur la scène théâtrale

française.